Foire Aux Questions

Membranes ultrafiltration

Filtration Interne/Externe ou Externe/Interne ?

Fibre-Polymem_fd5d8La filtration interne/externe a été développée à l’origine pour la concentration des fluides (lorsque le concentrât est le produit fini). Ce mode de filtration reste préconisé lorsque la filtration tangentielle est requise du fait de fortes concentrations en matières organiques et lorsque le concentrât est le produit fini (procédé de concentration).

La filtration externe/interne est particulièrement avantageuse pour le traitement de l’eau naturelle (eau douce ou eau de mer) et de l’eau usée (en bioréacteurs à membranes ou en traitement tertiaire) car elle offre :
– une surface plus élevée dans un même encombrement (par rapport à la filtration interne/externe),
– l’élimination du risque de bouchage des fibres,
– la capacité de réaliser des nettoyage simples, efficaces, peu consommateurs d’eau et avec des phases d’aération,
– une simplicité de procédé grâce au mode frontal (alternance des phases de filtration et de rétrolavage),
– la capacité de réaliser des modules à seulement deux connexions et donc des systèmes simples et bon marché.

Ultra ou Micro Filtration ?

Pour les applications de court terme (produits jetables) ; la microfiltration offre l’avantage d’un flux de filtration plus élevé que l’ultrafiltration (nombre de litres d’eau filtrée plus important à surface de filtration et durée de filtration égale).
Mais après quelques temps d’utilisation (de quelques semaines à quelques mois), les flux de filtration de l’ultrafiltration et de la microfiltration deviennent similaires. Pour des applications en filtration long terme (applications industrielles et municipales), il est donc préférable de choisir l’ultrafiltration, qui à coût de revient et de fonctionnement égal :
– élimine plus de 4 log des virus dans tous les cas (la micro filtration élimine de 1 à 4 log en fonction de la taille des virus),
– assure un abattement de SDI (Salt Density Index) bien meilleur que celui assuré par la microfiltration.

Quelle membrane choisir ?

Objectif

Procédé

Type de filtration

Taille de pores

Clarification Désinfection primaire BASSE PRESSION Microfiltration 0,1 µ à 1 µ
Clarification Désinfection Virale Prétraitement pour nano filtration et osmose inverse BASSE PRESSION Ultrafiltration 0,005 µ à 0,1 µ
Rétention des molécules organiques et des gros ions, Abattement DCO, décoloration, Dessalement partiel, Adoucissement, Désulfatation HAUTE PRESSION Nanofiltration <0,005 µ
Dessalement – Déminéralisation HAUTE PRESSION Osmose inverse Passage de l’eau par diffusion au travers d’une membrane dense, les ions et petites espèces organiques sont retenus